• Nos petits élèves de CP ont beaucoup de difficultés à rester assis, surtout en début d'année.

    Il suffit de voir les jambes se balancer sous les tables... signal d'alerte.

     

    Ce que je fais déjà :

    - être tolérante les premières semaines et n'exiger une posture que pour les temps d'écriture.

    - proposer des étirements régulièrement. Dès qu'on voit des enfants s'agiter un peu, entre 2 exercices, etc...

    - encourager les déplacements : limiter au maximum le matériel dans le casier, ce qui demande aux enfants de se déplacer très souvent (pour aller chercher un cahier, un pot à crayon, déposer une feuille, prendre un jeu...)

     

    Des ateliers EPS/maths : On s'installe dans la cour ou dans le gymnase. On fait un échauffement collectif pour défouler tout le monde (basé sur le réinvestissement du vocabulaire spatial).

    - Bande numérique : tracer dans la cour une bande numérique et demander aux enfants de faire des sauts en disant les nombres (de 1 en 1, en avant, en arrière, de 2 en 2,...). Dans le gymnase, j'utilise un scotch coloré pour faire une ligne graduée ou des cerceaux...

    - Parcours de billes pou calculer : une boite à chaussures percée avec un nombre de points correspondant à chaque trou. Les enfants ont chacun 3 billes qu'ils doivent envoyer dans la boite avec leurs doigts. Les enfants ont des ardoises pour dessiner leurs points. Ils comptent leurs points et déterminent celui qui en a le plus. Pour faciliter la gestion matériel, il y a une boite pour 2 enfants.

    - Mesure de distance avec une unité de référence

    - Lecture d'un plan pour réaliser un parcours (cerceaux, haies, plots...)

    - courses aux objets et dénombrements : Les enfants rassemblent des objets (lecture de plan ou lecture d'indices) et ils doivent les dénombrer.

    - courses au quadrillage : Les enfants rassemblent des cartes indices (lecture de plan ou lecture d'indices) et ils doivent composer un quadrillage. matériel ici

     

    Ce que j'envisage :

    Des ateliers EPS/français :

    L'idée serait d'avoir autant de créneaux de sport qu'en maternelle durant la 1ère période, même si dans les faits il n'y a qu'une courte période de réel séance d'EPS.

    - la marelle aux syllabes.

    La 1ère forme serait de remplacer les chiffres par les syllabes étudiées cette semaine là et de jouer aux règles classiques de la marelle en demandant d'oraliser à chaque saut la syllabe.  (décodage)

    Une 2ème forme serait plutôt axée sur l'encodage : proposer au sol une série de lettres. Un élève lit une carte sur laquelle est écrit une syllabe tandis qu'un autre doit sauter sur les lettres au sol pour l'encoder.

    - la course phono :

    2 groupes s'affrontent. Dans chaque groupe, les élèves prennent une carte-image et ils déterminent s'ils entendent ou non le son demandé (moment de coopération d'une minute), puis la course commence : ils doivent le plus rapidement possible poser leurs cartes dans les corbeilles (une corbeille "j'entends le son", une corbeille "je n'entends pas le son"). La course s'arrête quand la 1ère équipe a fini. L'enseignante procède à la validation avec les 2 équipes. L'équipe gagnante est celle qui a le plus de cartes bien placées.

    - sauter pour localiser un son dans un mot

    idée ici

    je pense à faire des cartes autocorrectives

    - la course aux lettres :

    Les enfants possèdent un tableau avec l'alphabet écrit en cursives (système de scratch).

    Les enfants doivent aller chercher les lettres majuscules (ou script) pour les positionner au bon endroit sur le tableau. La règle est de ne prendre qu'une lettre à la fois...


    votre commentaire
  • Lien évident avec l'éducation morale et civique : article ici (évaluation quotidienne, bons points, billets de comportements)

    Les cartes privilèges

    Gestion de la discipline

    Lors d'une inspection, j'ai pris conscience que j'utilisais le système des couleurs que pour signaler les avertissements et les punitions, mais que rien de positif ressortait de ce dispositif.

    Pour stimuler l'envie de garder son nom en zone verte, j'ai donc mis en place les cartes privilèges : une carte privilège donne un droit particulier.

    Pour obtenir une carte, il faut un certain nombre de journées vertes. Dans ma classe,  il faut 2 chenilles vertes pour choisir une carte privilège. Mais il peut y avoir des contrats avec des conditions différentes pour les enfants les plus turbulents. Par exemple, si un objectif particulier est respecté pendant une semaine (ne pas frapper, ou faire tout son travail,...)

    Cette idée ne vient pas de moi, j'ai vu ça quelque part. Je ne me souviens plus où...

    Des ressources pour gérer en enfants les plus difficiles.

    La tanière de Kyban propose de faire un point sur les enfants en opposition, provocateurs

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • L'autonomie, c'est une compétence importante que les enfants doivent acquérir en CP.

    Beaucoup de mes élèves arrivent en septembre en se déplaçant pour venir tapoter mon bras afin de me dire que leur crayon de papier a la mine cassée... A mesure des années, j'ai remarqué qu'une partie d'entre eux ne voit pas vraiment l'intérêt de devenir autonome, voire aimer l'attention que je leur porte dans ces moments...

    Pour stimuler les enfants, j'ai mis en place les médailles d'autonomie : je les imprime sur du papier bristol uni blanc, je plastifie, je perfore et j'utilise un peu de bolduc pour que les enfants puissent les accrocher. Ils les gardent précieusement. On écrit le prénom derrière d'ailleurs pour éviter les conflits.

    Gestion de l'autonomie

    Télécharger « médailles d'autonomie.pdf »

    En début de trimestre, on définit ensemble les objectifs pour obtenir la médaille de bronze sur une affiche et les droits que cela donne.

    Les droits obtenus concernent les déplacements dans les coins de la classe (exemple : on lit à sa place sans médaille, on peut lire sur les tapis avec une médaille de bronze, on peut lire dans la cabane de lecture avec une médaille d'argent, on peut lire à deux avec une médaille d'or), les ateliers d'autonomie (avec une médaille de bronze on peut choisir son atelier, avec une médaille d'argent on a le droit de jouer à 2, avec une médaille d'or on peut jouer à 3), ...

    Pin It

    votre commentaire
  • Le 1,2,3 en rang de Mais que fait la maitresse pour mettre en rang les enfants plus facilement : affiche et capsule pour les explications.


    votre commentaire
  • Gestion du bruitGestion du bruitGestion du bruitGestion du bruit

    Un article très intéressant : comment aménager sa classe pour limiter le bruit?

    J'ai vu un feu de contrôle de niveau sonore dans la future classe de ma fille. Dommage, j'avais déjà fait ma commande de rentrée... On le voit ici, chez Pichon et certainement d'autres enseignes. Pour moi, ça devra attendre une année...

     

    Des affichages pour une prise de conscience des élèves : le curseur du bruit, le feu tricolore

    Les affiches repères pour le feu tricolore : silence, on chuchote, on parle.

    L'affichage de Mme Figaro.

     Mon petit affichage de classe. Comme j'utilise les couleurs vert-jaune-orange-rouge pour la gestion du comportement, j'ai choisi d'autres couleurs pour la gestion du bruit : bleu, violet, rose. Je ferai une affiche pour chaque couleur pour visualiser les temps où on parle fort, où on doit chuchoter, où on doit garder le silence. Télécharger « affichage-bruits.pdf »

    Important : travailler en amont sur la voix chuchotée (en CP, certains croient que c'est parler doucement...et ne se rendent pas compte du bruit généré) et travailler sur la communication non verbale (des gestes pour demander le silence, d'échanger un jeu, etc...)

     

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique