• Quand rester assis est difficile...

    Nos petits élèves de CP ont beaucoup de difficultés à rester assis, surtout en début d'année.

    Il suffit de voir les jambes se balancer sous les tables... signal d'alerte.

     

    Ce que je fais déjà :

    - être tolérante les premières semaines et n'exiger une posture que pour les temps d'écriture.

    - proposer des étirements régulièrement. Dès qu'on voit des enfants s'agiter un peu, entre 2 exercices, etc...

    - encourager les déplacements : limiter au maximum le matériel dans le casier, ce qui demande aux enfants de se déplacer très souvent (pour aller chercher un cahier, un pot à crayon, déposer une feuille, prendre un jeu...)

     

    Des ateliers EPS/maths : On s'installe dans la cour ou dans le gymnase. On fait un échauffement collectif pour défouler tout le monde (basé sur le réinvestissement du vocabulaire spatial).

    - Bande numérique : tracer dans la cour une bande numérique et demander aux enfants de faire des sauts en disant les nombres (de 1 en 1, en avant, en arrière, de 2 en 2,...). Dans le gymnase, j'utilise un scotch coloré pour faire une ligne graduée ou des cerceaux...

    - Parcours de billes pou calculer : une boite à chaussures percée avec un nombre de points correspondant à chaque trou. Les enfants ont chacun 3 billes qu'ils doivent envoyer dans la boite avec leurs doigts. Les enfants ont des ardoises pour dessiner leurs points. Ils comptent leurs points et déterminent celui qui en a le plus. Pour faciliter la gestion matériel, il y a une boite pour 2 enfants.

    - Mesure de distance avec une unité de référence

    - Lecture d'un plan pour réaliser un parcours (cerceaux, haies, plots...)

    - courses aux objets et dénombrements : Les enfants rassemblent des objets (lecture de plan ou lecture d'indices) et ils doivent les dénombrer.

    - courses au quadrillage : Les enfants rassemblent des cartes indices (lecture de plan ou lecture d'indices) et ils doivent composer un quadrillage. matériel ici

     

    Ce que j'envisage :

    Des ateliers EPS/français :

    L'idée serait d'avoir autant de créneaux de sport qu'en maternelle durant la 1ère période, même si dans les faits il n'y a qu'une courte période de réel séance d'EPS.

    - la marelle aux syllabes.

    La 1ère forme serait de remplacer les chiffres par les syllabes étudiées cette semaine là et de jouer aux règles classiques de la marelle en demandant d'oraliser à chaque saut la syllabe.  (décodage)

    Une 2ème forme serait plutôt axée sur l'encodage : proposer au sol une série de lettres. Un élève lit une carte sur laquelle est écrit une syllabe tandis qu'un autre doit sauter sur les lettres au sol pour l'encoder.

    - la course phono :

    2 groupes s'affrontent. Dans chaque groupe, les élèves prennent une carte-image et ils déterminent s'ils entendent ou non le son demandé (moment de coopération d'une minute), puis la course commence : ils doivent le plus rapidement possible poser leurs cartes dans les corbeilles (une corbeille "j'entends le son", une corbeille "je n'entends pas le son"). La course s'arrête quand la 1ère équipe a fini. L'enseignante procède à la validation avec les 2 équipes. L'équipe gagnante est celle qui a le plus de cartes bien placées.

    - sauter pour localiser un son dans un mot

    idée ici

    je pense à faire des cartes autocorrectives

    - la course aux lettres :

    Les enfants possèdent un tableau avec l'alphabet écrit en cursives (système de scratch).

    Les enfants doivent aller chercher les lettres majuscules (ou script) pour les positionner au bon endroit sur le tableau. La règle est de ne prendre qu'une lettre à la fois...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :